Porto-Novo et Adjarra

Capitale et deuxième ville du Bénin, Porto-Novo est l’ancien royaume Hogbonou fondé  par Tê-Agbanlin. Cette cité est un foyer de l’histoire du commerce négrier qui s’est inscrit dans la topographie des noms de quartiers. Dans son ensemble, elle est dominée par de très belles architectures coloniales. De ce fait, Porto-Novo est en quelque sorte le joyau architectural du Bénin.

Portonovo-adjarra4

De belles mosquées, églises, bâtiments publics ou privés, maisons édifiées depuis plus d’un siècle présentent encore une beauté exceptionnelle bien qu’usées par le temps. Nous organisons une balade autour de ces architectures inscrites pour la plupart comme patrimoine culturel. Outre ceci, la visite du musée, érigé dans le palais royal, est indispensable à notre parcours. Aussi nous ne manquons pas notre petite séance d’animation avec les singes dans le jardin des plantes. En balade dans la ville, nous profitons un peu des espaces verts autour des monuments. Et pour finir, la rue des artistes est magnifique à traverser. Elle présente une belle vue sur la lagune et marque souvent la pause finale pour notre journée de visite à Porto-Novo.

Portonovo-adjarra3Portonovo-adjarra2

À 15 minutes de Porto-Novo vers l’Est, vous êtes à Adjarra. Petite ville de près de 98 000 habitants,  Adjarra offre de beaux couloirs de végétation le long de sa rivière noire. Aux abords de la rivière, les balades sont très agréables. Elles offrent la possibilité d’observer des paysages uniques, plusieurs espèces d’oiseaux et parfois des singes. L’architecture à la fois traditionnelle et moderne de la ville d’Adjarra est aussi parsemée de quelques bâtiments coloniaux.

Enfin sur la rivière noire en pirogue, le silence règne totalement. Les oiseaux viennent chanter à tour de rôle pendant que les singes nous tiennent compagnie. La rivière est parsemée de petits bras : c’est le chemin des collectionneurs de vin du palmier à raphia. Sur des pirogues à l’aide d’un grand bâton, flottant à la surface de l’eau, ils tiennent bon l’équilibre pour récolter le précieux liquide. À la demande, ils nous feront goûter le vin.

Portonovo-adjarra

De retour de la balade, le porc grillé : la spécialité de cette cité nous comble de nos efforts. Bon appétit alors ! Pour digérer ce copieux repas, nous vous invitons à danser dans un atelier de tam-tam. Mais avant… Comment est-ce qu’on fabrique un tam-tam ? Comment joue-t-on du tam-tam ? Quels sont les rythmes typiques du Bénin ? Vous aurez le temps de le découvrir si vous êtes de passage à Adjarra accompagné.e.s du Groupe Nature & Culture Découverte 😉